Connect with us

Confidences

« J ‘ai une peur bleue de ma belle-famille »

Publié il y'a

Date :

 

Bonjour tout le monde. Svp admin publiez moi avant que je ne prenne une mauvaise décision. Je suis mariée y a de cela 9 mois,  moi et mon mari on est pas parents, mais comme dit le wolof  des « dokh dadjié ».

Je suis enceinte de 5 mois, et j’ai appris récemment que la famille de mon mari est « désignée du doigt », autrement dit, ce sont des sorciers (Deum) ;  je m’excuse du terme mais on m’a certifié qu’ils ont quitté leur ancienne demeure à cause de ces rumeurs.  Mon mari lui, m’avait expliqué qu’on l’a affecté à Dakar,  et il ne pouvait pas laisser sa mère et ses sœurs derrière lui, vu que son père est décédé.

Mais depuis cet épisode, je ne peux pas fermer l’œil la nuit.  Je stresse,  on m’a hospitalisée deux fois ; je vous jure ils me font tellement peur que j’en ai perdu l’appétit. Je suis très perturbée. La dernière fois, je me suis réveillée en sursaut de mon sommeil,  en plein jour et j’ai vu ma belle-mère debout dans ma chambre et j’ai crié très fort. J’en ai même eu honte.  Elle m’a dit qu’elle voulait savoir si je dormais… Je ne veux pas en parler à ma mère, parce ce que ce serait tout de suite le divorce, si elle venait à savoir. Dieu sait que je suis à bout.

Je ne mange plus que la nourriture préparée de mes mains.  En plus, même mon mari fait des choses bizarres : il se lève en pleine nuit et sort sans que je ne le voie.  il l’a fait trois fois et je m’étais dit que s’il recommence je vais le suivre. Mais sérieux,  j’ai trop peur avec mon état.  Et quand je lui demande où il était, il me dit nulle part,  ou qu’il vérifiait si les portes étaient bien fermées. La dernière fois,  il a fait plus de 15 minutes dehors. A son retour, il m’a dit qu’il avait une insomnie et qu’il était allé prendre l’air sur la terrasse.

Dieu seul sait, mais je ne lui fait pas confiance.  Lui-même a remarqué mon changement et s’inquiète, mais ce qui se passe n’est pas facile à raconter, surtout à la personne concerné. Il n y a pas longtemps, je suis allée à un salon de coiffure, et comme par hasard une personne parlait d’une famille qui habitait dans une région, qu’elle a dû quitter à cause d’histoires de sorcellerie. Et la région en question, est celle d’où vient ma belle-famille. Par curiosité, j’ai demandé leur patronyme  et tenez-vous bien, c’était celle de ma belle-famille. Là, mes contractions se sont déclenchées, on a dû appeler ma mère en urgence.

Maintenant je ne sais plus quoi faire.  J.e veux en parler à ma mère, mais je connais la suite. Dans le cas contraire, je vais mourir je le sais parce que même quand j’ai sommeil,  je vais dormir chez ma mère. Et ça ne peut pas continuer.  Il faut que je trouve une solution. J’ai une peur bleue maintenant de ma belle- famille ;  Ma mère n’arrête pas de prier pour que ma grossesse arrive bien à terme, je suis toujours malade et la famille de mon mari devient de plus en plus bizarre : quand je regarde sa sœur j’ai l’impression de voir un monstre, comme si son visage se transformait. De plus personne ne les fréquente. Cela me parait très bizarre.

Aidez-moi sinon je risque de devenir folle ! Surtout quand je pense que j’ai un des  leurs dans mon ventre.  Et je n’ai pas tout dit…

Cliquez ici pour commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Actualités

Cheikh Alassane Sène aux lions: à nos Gaïndés, sortez le grand jeu et libérez-nous

Publié il y'a

Date :

Chers Gaïndés, je vous écris cette lettre, espérant que vous pourrez la lire attentivement entre deux séances d’entrainement. Mon intention n’est pas de vous rajouter davantage de pression, en cette veille de match si crucial, et au moment où l’Afrique peine à décrocher sa première victoire. Je veux simplement vous passer le message d’un peuple qui compte énormément sur vous et qui cherche à être libéré de son stress si pesant. Ceci est aussi le message d’un concitoyen qui croit en vos valeurs, valeurs d’une équipe sur laquelle repose l’espoir de toute une nation.

À toi cher Sadio, le peuple veut te voir faire mieux que toutes ces stars du ballon rond, l’occasion t’est donnée, alors, saisis la. Nous prions pour toi et pour toute l’équipe. Fais-nous rêver cher Sadio. Sois comme une seule graine dans une marmite, « meuneul boote, meuneul roguaneti »! Provoque les défenses adverses, à l’entrée des surfaces de réparation, elles commettront, à coup sûr des fautes. Exécute les coups francs avec le corps bien droit, ne saute pas au moment de les tirer, fixe l’angle où tu souhaites déposer la balle et ne la quitte pas.

Deviens cette pièce maîtresse qui fera jaillir l’espoir du peuple africain, car en plus d’en avoir le talent, tu en es capable. J’en ai la certitude.

À vous chers Jambars, armez-vous de hargne et à l’instar de ce lion qui rugit, faites trembler tous les filets russes. Aux arrières latéraux, fermez hermétiquement les couloirs. Au milieu défensif, érige-toi en bouclier contre toute attaque, même celle savamment concoctée. N’oubliez surtout pas de rendre grâce à Dieu, en toutes circonstances et à chacune de vos œuvres.

Certes je ne suis pas un entraîneur, mais un simple citoyen, patriote qui aime les tâches bien exécutées.

À vous tous chers lions de la Teranga, faites vibrer l’Afrique, ravivez la flamme de l’espoir.

Bonne chance chers Jambars.

Continuez la lecture

Confidences

contribution sur l’affaire de » deum »

Publié il y'a

Date :

J’ai 54 et c’est la première fois que je contribue sur internet mais cette histoire que j’ai lu aujourd’hui sur cette page m’a tellement touchée que c’est même un devoir de vous écrire.
Je veux juste que tous ceux qui ont proféré une abomination telle,  que telle personne est deum (sorcier) se repente sincèrement, s’ils croient au jugement dernier.
Je vais vous raconter mon histoire: j’étais une fille dans une famille de 5 filles avec un papa aisé et une maman qui était comme une reine-mère et décidait de tout.  Personne n’osait la contredire. Un jour on était encore très jeunes,  ma mère a eut une dispute avec une voisine très calme, et l’ a traitée de deum (sorcière) et tout le quartier en était témoin. A partir de cet instant,  cette famille  est devenue maudite: personne n’osait plus les approcher. Même nous on y croyait et quand on devait sortir,  on faisait le tour pour ne pas passer par la. Et la famille a tellement souffert de ca! Et un jour j’étais dans ma chambre, et j’ai entendu ma mère se vanter devant une de ses copines, qui lui demandait comment elle savait que la dame était deum; alors ma mère lui dit « khoulo mbalit la » j’ai dit ça juste pour qu’elle me laisse tranquille et elle riait. Et elle avait dit que pendant la dispute que la famille de cette dame avait quitté leur région a cause de ca…
Quel choc pour mes oreilles de 13ans!!!!Je n’oublierais jamais ça! ma mère avait inventé cette histoire de toute pièces!!Et dire que tout le quartier y croyait. Quelques temps après la famille déménagea.
Et la fin de l’histoire c’est que 3 ans après mon père a été affecté dans une région où on  ne connaît personne. Et c’est là que le destin nous a rattrapés. Ma grande sœur, qui savait faire des tresses, en faisait pour les enfants du quartier moyennant paiement. Malheureusement ou yalla modone wane bopam  (C ‘est Dieu qui montrait sa puissance) :un jour ma sœur a tressé une fille, et les tresses étaient très serrée.s Et la nuit la fille a pleuré, et sa mère est venue taper à notre porte vers 12h pour demander à ma mère de défaire les tresses.
Je vous dis que cette histoire nous a valu la réputation de deum nous aussi!!!!c’était le commencement de notre calvaire. Je vous passe les détails toute notre adolescence,  à nous les 5 filles, qui était gâtée. Personne n’osait même plus nous saluer dans le quartier, alors qu’au fond de nous, on savait qu’on était rien de ca.
Ma mère en a tellement souffert! Mais on fond de nous, on sait que c’est le retour d’ascenseur. Pire, un jour je trouve ma petite sœur dans sa chambre qui pleurait, et elle m’a dit qu’au retour de l’école dans le car rapide, deux femmes parlaient  de ma mère,  racontant que leur fils,  voulait épouser ma grande sœur et que jamais la famille n’acceptera cela,  car notre famille est deum.
Cette histoire on l’a jamais raconté à notre grande sœur quand son copain avait disparu de sa vie du jour au lendemain.
Des années plus  tard, mes 4 sœurs sont encore célibataires et moi seule qui me suis mariée, c’est avec un blanc que j’ai rencontré quand j’ai pu sortir du pays.
Voilà mon histoire. Touplen te delou thi YAlla ndakh li metina torop (Repentez vous, car faire vivre cela à autrui est très dur). Une accusation gratuite qui détruit toute une génération,  et l’au-delà n’en parlons pas. Nous serons jugés pour nos actes et nos paroles.
Merci

Continuez la lecture

Confidences

« Ma belle-mère confisque mon bébé »

Publié il y'a

Date :

Aujourd’hui  je me suis disputée avec ma belle-mère. Elle m’a accusée de faire du mal  exprès à mon bébé, pour pouvoir aller chez ma mère. En fait, elle m’a interdit de sortir avec « son petit-fils » depuis sa naissance.

Ce qui me fait mal, c’est qu’elle  ment à mon mari à chaque fois qu’il rentre du travail, m’accusant de pleins de choses que je n’ai pas faites. Et me met à mal avec le reste de la belle-famille.

Elle me trouve dans ma chambre et m’impose de faire des choses pour le bébé, me fait des reproches comme quoi je ne sais pas m’en occuper. Dieu sait que je fais de mon mieux. Mais elle ne me laisse pas faire. Elle fait tout pour le bébé depuis sa naissance, et moi j’aimerais qu’elle me laisse essayer. C’est quand même mon enfant, non ?

Ma belle-mère est très sévère et aime faire des histoires avec moi. Hier, elle a confisqué mon bébé, l’a emmené dans sa chambre sous prétexte qu’il pleurait parce que je l’empêchais de dormir.

vous imaginez à quel point j’ai failli mourir de chagrin, cette femme est dure wallah, je n’arrive pas à la supporter, je sais plus comment me comporter avec elle.
Svp j’ai besoin de vos conseils. Je ne peux pas en parler à mon mari : C’est un fils à maman.

Continuez la lecture

Articles tendances