Connect with us

Politique

Grande offensive pour la réélection de Macky Sall, dès le 1er tour: La CAM de Moustapha Diop réussit son lancement

Publié il y'a

Date :

La Convergence Autour de Macky (CAM), une structure créée, à l’initiative du ministre- maire de Louga, Moustapha Diop, a réussi, samedi dernier son baptême de feu. Dans la banlieue dakaroise plus précisément au stade Alassane Djigo, la CAM  qui se veut  un cadre fédérateur visant à capter le maximum possible d’électeurs  pour favoriser la réélection  du candidat Macky Sall, dès le premier tour, s’est livrée à une véritable démonstration de force.  L’antre sportif de Pikine s’est révélé très exigu pour accueillir la foule de militants et de sympathisants qui avait fait le déplacement, à l’occasion de cette manifestation de lancement de ladite structure. En effet, ils étaient nombreux, ces jeunes, femmes et personnes du troisième âge à venir marquer leur adhésion au vaste mouvement suscité par le ministre de l’Industrie et des Petites et   Moyennes Industries (PMI).

C’est dire qu’après Louga et le Ndiambour où il a fini de marquer son territoire, le responsable de l’Alliance pour la République (APR)  gagne le pari de la mobilisation dans le grand bassin électoral de la Banlieue. Une performance vivement saluée par les responsables de l’APR et de BBY de Dakar, surtout de Pikine qui lui ont, au cours de ce méga meeting, témoigné la reconnaissance de son mérite. Mais pour Moustapha Diop, ce succès n’est que le début du commencement sur la route de la réélection du candidat Macky Sall et de la consolidation des nombreux acquis de son premier mandat.

« Même si les villes Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque seront particulièrement ciblées, nous comptons aussi nous déployer dans les quarante (45) départements du pays. Chaque département sera doté d’une équipe mandatée par la CAM pour servir de point focal destiné à démultiplier les activités du Mouvement », a informé Moustapha Diop.

D’après lui, la Convergence Autour de Macky (CAM) va s’appuyer sur différents créneaux de communication et de mobilisation pour convaincre ses cibles. Entre autres cibles, la Convergence Autour de Macky vise les mouvements de jeunesse comme les Associations sportives et culturelles (ASC), les organisations communautaires de base (OCB), les Badianou Gox et le 3ème âge, les Groupements de Promotion féminine (GPF), Groupements d’Intérêt économique (GIE), les foyers religieux et les dahiras  et  les chefs de quartiers et de villages. À l’en croire, aucune sensibilité ne sera laissée en rade. « Tout sera mis en œuvre pour une vaste vulgarisation pour la réélection du président Macky Sall dès le premier tour », a-t-il annoncé.

Cliquez ici pour commenter

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Actualités

Exclusion d’un député par son parti ou sa coalition : la Lsdh attend une décision de la Cour de justice de la Cedeao

Publié il y'a

Date :

La Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) avait introduit une requête relative au mandat impératif au niveau de la Cour de justice de la Cedeao. Selon ‘’SourceA’’ qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce mercredi, Me Assane Dioma Ndiaye, qui était à l’époque à la tête de cette Organisation de promotion et de défense des droits de l’Homme, et ses camarades veulent interdire l’exclusion de tout député qui choisira de rompre les liens avec son parti ou sa coalition.

Seulement, ajoute le journal, la Lsdh est toujours en attente d’un feed-back de cette Haute Cour de justice sous régionale. Comme arguments, l’Osc dirigée maintenant par Alassane Seck servira que tout député est élu par le peuple et pour le peuple. Pour cela, il ne peut être déchu que par celui-ci.

Continuez la lecture

Actualités

Assemblée nationale : «Bby ne peut passer par aucune procédure pour déchoir Mimi Touré de son mandat» (Dr Mbaye Cissé, juriste)

Publié il y'a

Date :

Après la conférence de presse du Groupe parlementaire qui a pour but de jouer avec la fibre sentimentale d’Aminata Touré pour l’amener à flancher et à jeter le tablier, le combat pour la déchéance de son mandat est enclenché.

Mais, précise ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce mercredi, Oumar Youm et Cie vont pédaler dans le néant. Car, d’après Dr Mbaye Cissé, juriste et chercheur, interrogé par le journal, Mili Touré a bel et bien le droit de s’arroger son mandat, selon son gré, pour toute sa durée de la 14ème Législature.

«Aminata Touré n’a pas été élue par la Coalition mais par le peuple sénégalais, certes sur la base d’une liste. Et à l’Assemblée nationale, la personne de Aminata Touré compte moins que la fonction de député. La Coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) ne peut passer par aucune procédure pour la déchoir de son mandat», explique-t-il dans les colonnes du journal.

Continuez la lecture

Actualités

Khalifa Sall : « Macky Sall n’a qu’une issue : c’est partir. Lui-même ne croit pas au troisième mandat. »

Publié il y'a

Date :

En 2012, quand  Macky Sall accédait au pouvoir,  l’espoir d’un Sénégal meilleur avait été nourri par tout un peuple. Aujourd’hui, il doit repenser le trajet parcouru, selon l’ancien maire de Dakar. 
Pour Khalifa Sall,  Macky Sall n’a qu’une issue : c’est partir. Lui-même ne croit pas au troisième mandat.  Dans la même dynamique, il signale que l’actuel chef de l’Etat n’a qu’une préoccupation : consolider son pouvoir en liquidant ses adversaires politiques. 
« Si on devait, par exemple, tirer un bilan de ses mandats, on se résumerait à combien d’opposants sont allés en prisons ? Macky Sall se prend pour un demi-dieu et ne sait pas que le vrai Dieu l’attend », fait savoir Khalifa Sall.

Continuez la lecture

Articles tendances