Connect with us

Faits divers

GUINEE: homicide, Un jeune tué par sa femme dans la Banlieue a Conakry

Publié

on

Les meurtres dans les foyers sont devenus récurrents en Guinée. Une jeune dame a assassiné son mari avec un couteau dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars 2019 à Sonfonia gare dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry.

Selon notre source, le défunt du nom de Mamadou Bobo Bah a eu des chaudes disputes aux environs de 20 heures 30 avec son épouse Aminatou Diallo. Quelques minutes plus tard, Aminatou surprend le père de son enfant en le poignardant dans la poitrine avec un couteau.Le jeune couple avait un enfant de 2ans.

« Ils étaient seuls à la maison. Nous avons été alertés par les cris. Quand nous sommes arrivés, on a trouvé que le mari baignait dans une marre de sang.  Nous l’avons aussitôt pris pour l’envoyer au centre de santé Mission Kalima. Mais les médecins nous ont référé l’hôpital Sino-guinéen. C’est là-bas qu’il est décédé », nous a expliqué une voisine.

Aux dernières nouvelles, Aminatou médite sur son sort dans les mains des services de sécurité en attendant son éventuel procès.

Il y a environ deux mois, une autre jeune dame avait assassiné son époux à Bambeto dans la commune de Ratoma. Un autre policier avait assassiné son épouse à Tombolia dans la commune de Matoto.

Salimatou SYLLA

Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Niakhar : Saisie de médicaments frauduleux d’une valeur de 1,4 milliard de francs Cfa

Publié

on

Des centaines de cartons de faux médicaments d’une valeur de plus de 1,4 milliard de francs Cfa, ont été saisis, dans la nuit du samedi au dimanche à Niakhar, par la brigade maritime de Foundiougne.  L’information a été livrée par la Rfm. La saisie est composée d’antibiotiques et d’aphrodisiaques frauduleux.

Les contrevenants, qui étaient à bord d’un véhicule de type 4×4, ont pris la fuite selon, toujours, la Rfm.

Continuez la lecture

Faits divers

L’accident sur la route de Mont Rolland: Bilan 6 morts et le chauffeur prend la fuite

Publié

on

Le bilan de l’accident survenu sur la route de Mont Rolland s’est alourdi. Alors qu’on déplorait hier, 4 morts, deux autres personnes sont décédées lors de leur évacuation à l’hôpital portant le bilan à 6 décès.

6 mort est le bilant de l’accidant survenue sur la route de Mont Rolland. Ndeye Waro, Yacine Thiam (45 ans), Ndèye Cissé (40 ans) Amy Taye (27 ans), Awa Diop (19 ans) et le petit Youssou Mbengue (10 ans), habitants du village, avaient tous embarqué dans une Renault 21 break, immatriculée LG-4314-B pour se rendre à la Ziarra annuelle de Serigne Babacar Sy à Tivaoune, hier dimanche. Le chauffeur de la voiture, Baba Souré 27 ans ne s’est pas arrêté à un stop et a violemment heurté un bus horaire en provenance de Dakar, immatriculé LG-1184-C. Une autre voiture de marque Kia est venue s’empaler sur les deux voitures accidentées. La R 21 complètement broyée, 4 personnes sont décédées sur le coup. Deux autres décéderont lors de leur évacuation à l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès. 

 Par extraordinaire, le chauffeur, Baba Souaré s’en est tiré avec quelques égratignures. Il aura même la même la force de prendre la poudre d’escampette, abandonnant les personnes décédées sur place, avant d’être conduit de force par ses parents au commissariat central où il est actuellement gardé à vue. 

leral.net

Continuez la lecture

Actualités

Thiaroy: un nouveau-né abandonné au marché par sa mère

Publié

on

La police de Thiaroye a fait une découverte macabre. Il s’agit du corps d’un bébé. Mais, aux dernières nouvelles, la mère du nouveau-né F.D, âgée de 19 ans et ménagère, a été arrêtée par les limiers. D’après la source, cette dame aurait été dénoncée par un de ses colocataires qui le soupçonnait depuis quelques jours, de s’être débarrassée de sa grossesse de manière « discrète». 

F.D, interrogée pour les besoins de l’enquête, reconnaît les faits qui lui sont reprochés. « J’ai accouché au marché, au niveau du centre commercial dans un endroit isolé, dans lequel régnait une parfaite quiétude. C’était le 25 février 2019 vers 14 heures», raconte t-elle  
Après avoir accouché, elle laisse seul son bébé. Ainsi, elle est partie chercher un pagne pour l’envelopper. Mais, à son retour, elle a constaté que l’absence du bébé. « J’ai demandé aux personnes que j’avais trouvées sur place. L’une d’entre elles, m’a répondu que le bébé a été emporté par la police», raconte-t-elle. 

A l’interrogatoire, F.D signale qu’elle avait peur d’informer sa mère. Mais, le petit ami de la mise en cause, domicilié à la Médina et présumé auteur de la grossesse, L.B s’en lave les mains. 

F.D a été déférée ce lundi au Tribunal de Pikine a été en garde-à-vue depuis samedi dernier. 

Continuez la lecture

Articles tendances

Haut ^