Connect with us

Fatick

EMIGRATION CLANDESTINE: 89 personnes de diverses nationalités interpellées aux larges de Dionewar

Published

on

Des candidats africains à l’émigration clandestine, au nombre de 89 candidats, ont été interpellés lundi sur l’île de Dionewar par la gendarmerie de Fimela, dans la région de Fatick (ouest), a-t-on appris de source sécuritaire.

En provenance de la Casamance, la zone méridionale du Sénégal, plus précisément des environs d’Elinkine, un village de pêcheurs situé à une dizaine de kilomètres de la commune d’Oussouye, ces 89 candidats à l’émigration clandestine vers l’Europe, parmi lesquels deux femmes, ont été interpellés à bord d’une embarcation, a indiqué la même source ayant requis l’anonymat.

’’Sur le trajet, leur embarcation a connu des difficultés avant d’échouer sur l’ile de Dionewar, une des îles du Saloum, obligeant ainsi les populations insulaires à alerter la gendarmerie qui est intervenue sans trop de difficultés sur les lieux’’, a-t-elle expliqué.

39 des personnes interpellées sont de nationalité sénégalaise, 41 parmi eux sont des Ghanéens, contre 5 Gambiens, 3 Siérra-Léonais et 1 libérien, a-t-elle précisé.

Selon la même source, 50 des 89 personnes interpellées se trouvaient dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Fimela pour les besoins de l’enquête ouverte, 39 ont été transférés à la brigade de Fatick.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fatick

SOKONE : APPEL POUR LA CONSTRUCTION D’UNE BIBLIOTHÉQUE POUR SAUVEGARDER L’ŒUVRE D’EL HADJI AHMED DÈME

Published

on

By

Serigne Abdoul Dème, porte-parole de la famille d’El Hadji Ahmed Dème de Sokone, a invité les autorités étatiques à les aider à construire une bibliothèque pour une meilleure sauvegarde du patrimoine culturel national que constitue l’œuvre de ce guide religieux.

“El Hadj Ahmed Dème a beaucoup écrit et ses œuvres font partie du patrimoine culturel national”, a dit le porte-parole de la famille Serigne Abdoul Dème, mieux ,”les autorités doivent nous aider pour la construction d’une bibliothèque destinée à sauvegarder ce legs”.

Cependant,il remercie le ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé, Abdoul Latif Coulibaly, natif de cette cité religieuse qui s’est engagé à réaliser ce souhait de la famille du vénéré El Hadji Ahmed Dème. Selon Serigne Abdoul Dème, “les travaux de construction de cette bibliothèque ont d’ailleurs commencé”.

Dans son intervention à l’occasion de la 61-éme édition de la ziar dédiée au vénéré marabout El Hadj Ahmed Dème les 8, 9 et 10 février passé, le porte-parole de la famille a aussi émis le souhait de voir cette cité ,fréquentée par des milliers de fidèles à cette occasion, disposer d’une maison des hôtes.

“Nous recevons annuellement beaucoup de fidéles dont l’hébergement
nécessite la location de chambres dans des structures spécialisées”, a dit le fils du marabout qui garde espoir que “la ville de Sokone sera inscrite sur la liste des projets dédiés à la réhabilitation des cités religieuses”.

Les fidèles ont aussi été invités à s’approprier les projets
développés par la famille et ne pas attendre qu’on leur lance un appel sachant que tout ce qui contribue au rayonnement de Sokone doit faire leur fierté, a estimé Serigne Abdoul Dème.

Beaucoup de fidèles en provenance de toutes les régions du
pays et de l’extérieur assistent à la ziar de la famille Ahmed Dème consacrée principalement à la vulgarisation de son célèbre livre “Diya Ou Nayarni”.

Continue Reading

Fatick

USSEIN : LE CAMPUS DE FATICK A DÉMARRÉ LES ENSEIGNEMENTS

Published

on

By

Le campus de Fatick de l’Université du Sine Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN) a démarré mardi ses enseignements, avec une centaine d’étudiants, a constaté l’APS.  La cérémonie d’amphi de rentrée s’est déroulée dans la grande salle de conférence du Centre régional de formation des personnels de l’éducation (CRFPE) de Fatick, en présence du gouverneur de la région de Fatick, Gorgui Mbaye, et du recteur de l’USSEIN, le Pr Amadou Tidiane Guiro. “Cette journée d’amphi de rentrée des UFR de Fatick est historique”, a lancé le recteur de l’USSEIN, Pr Amadou Tidiane Guiro dans un entretien accordé aux journalistes au terme de la cérémonie.  “Cette journée d’amphi de rentrée est devenue une réalité grâce à l’engagement des autorités locales, des autorités administratives, du maire de Fatick, Matar Bâ, des collectivités locales, et surtout aussi grâce à l’appui du ministère de l’Education nationale”, s’est-il félicité. De leurs différents engagements, a ajouté Pr Guiro, “nos étudiants peuvent commencer aujourd’hui leurs apprentissages dans des infrastructures pédagogiques et sociales à la disposition de l’université”.  Le campus de Fatick va pour le moment abriter trois des 11 UFR de l’université, a -t-il précisé, citant les UFR de tourisme, hôtellerie, et gastronomie, les UFR des sciences économiques, de gestion et commerces, de sciences juridiques et politiques, et les UFR de gestion des ressources halieutiques, pêche et aquaculture, etc.  Il s’est félicité de la présence en masse des étudiants sélectionnés sur la base du mérite de même que les enseignants à la cérémonie d’amphi de rentrée. “Aujourd’hui, nous pouvons dire que Fatick a son université. On y a prévu pour la première cohorte 450 étudiants dont 400 sont présents aujourd’hui et le constat est que les étudiants avaient soif de démarrer les cours. Nous nous félicitons du démarrage de nos enseignements dans des conditions maîtrisées”, a-t-il ajouté. Concernant l’hébergement des étudiants de Fatick, il a souligné qu’ils “sont dans de très bonnes conditions d’autant plus qu’ils résident dans un des plus beaux immeubles de la ville de Fatick”. “Notre capacité d’hébergement au niveau de l’USSEIN est à 19% de nos étudiants entre Kaolack, Fatick et Kaffrine. C’est extrêmement important parce qu’il y a des universités qui logent 7%, d’autres 10% ou 15% de leurs étudiants”, a-t-il soutenu. Pour sa part, le gouverneur de la région de Fatick, Gorgui Mbaye, a salué le courage du recteur Guiro et celui des étudiants, soulignant que le démarrage des enseignements n’est pas facile.  “Mais avec la conjugaison des efforts des autorités administratives, des autorités locales, des uns et des autres, très rapidement, on va monter en puissance et dépasser ces balbutiements du départ”, a-t-il soutenu. “Notre ambition est de donner à cette université une place respectable parmi les plus grandes universités”, a encore souligné le gouverneur.  Première université à vocation agricole du Sénégal, l’USSEIN sera implantée entre cinq campus dans les localités de Kaolack, de Fatick, de Diourbel, de Kaffrine et Toubacouta. Pour l’année académique 2018-2019, elle va accueillir une première cohorte de 1750 étudiants répartis entre ses campus de Fatick, Kaolack et Kaffrine, dans le centre du pays. La pose de la première pierre de l’USSEIN a eu lieu en avril 2015, à Kaolack en présence du président de la République, Macky Sall et du Khalife général de Médina Baye, Cheikh Ahmed Tidiane Niass.

Continue Reading

Fatick

FATICK : RÉCEPTION TECHNIQUE DE LOGEMENTS DE LA SN HLM

Published

on

By

La Société nationale d’habitation à loyer modéré (SN-HLM) a procédé à la réception technique d’une partie de logements de différents standing construits sur le site de Mindiss Extension, dans la commune de Fatick (centre), a constaté l’APS.

‘’Cette réception technique a concerné une partie des logements de différents standings du site Mindiss Extension dans la commune de Fatick’’, a précisé le directeur général de la SN-HLM, Mamadou Kassé, lors de cérémonie organisée mardi en présence du chef de l’Etat, Macky Sall.

‘’Le site Mindiss Extension de la SN HLM, comporte deux phases
d’exécution de 40 logements et 52 parcelles, correspondant à 92 unités d’habitation’’, a-t-il indiqué, soulignant, qu’il s’agissait d’un un îlot de logements destinés à offrir aux Fatickois et aux Sénégalais la possibilité d’accéder à différents standings de logements par le biais de la location-vente.

Dans cette perspective, il a annoncé que, dès la semaine prochaine se tiendra la phase de réunion du comité de direction qui est présidé par le président du conseil d’administration., Moustapha Fall.

‘’Cette commission interne, a-t-il souligné, va se réunir pour délibérer par rapport aux souscripteurs parce que la demande est largement supérieure à l’offre’’.

‘’Et grâce à la location-vente, nous avons la possibilité de donner aux Sénégalais des produits de ce type, en s’acquittant d’une caution de 20 % d’abord, et payer le reste sur une durée de 5 ans, 10 ans ou 15 ans pour acquérir des logements’’, a-t-il souligné.

M. Kassé a rappelé que l’investissement effectué par la SN-HLM sur ce site pour cette phase est d’environ 668 millions de francs CFA.

Il a remercié le président de la République, Macky Sall qui, selon lui, en dépit de son agenda chargé, a accepté de venir prendre part à la réception technique des logements du site mindiss extension.

Continue Reading

Articles tendances

Haut ^