Connect with us

Non classé

INCENDIE AU MARCHE OCASS DE TOUBA

Published

on

Ce mardi, un incendie a été notée au marché ocass de Touba. Un grand magasin de matela a ainsi pris feu.

Le bilan provisoire reste jusque la inconnue au même titre que les causes de l’incendie.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

ALGÉRIE: Les Risques D’une Semaine Décisive

Published

on

By

Atmosphérique est toujours détendue en Algérie .En effet une autre couche de la société à savoir les étudiants, magistrats et journalistes ont eux aussi manifesté ce dimanche 17 mars à travers le pays pour dire niét au cinquième mandat du président Bouteflika.

Restés muets face aux manifestations du 15 mars , les autorités algériens s’activent sous l’herbe pour la nomination d’un gouvernement d’ouverture. Ce qui est presque impossible avec l’inclinaison des invitations que le premier ministre Noureddine Bedoui avait adressé aux syndicats.

Ceci se manifeste encore plus par la levée en boucle de la crème intellectuelle du pays , qui à leur tour ont décidé de dire non au cinquième mandat du président Bouteflika.

L’invitation au dialogue ne passe pas non plus dans l’opinion publique. L’initiative d’une association proche des autorités d’inviter des membres de la société civile pour réfléchir à la transition, ce samedi, est très critiquée.

Cependant, des manifestants se préparent à retourner dans la rue. Une manifestation d’étudiants est prévue le 19 mars, date symbolique dans l’histoire de l’indépendance de l’Algérie.

Au moment ou Les manifestations se poursuivent également à distance. En France, des centaines de membres de la communauté algérienne se sont rassemblés place de la République dimanche à Paris contre un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. Deux jours après les immenses manifestations en Algérie.

Continue Reading

International

RDC: L’ONU SORT SON RAPPORT

Published

on

By

L’ ONU dans son rapport paru ce mardi 12 février 2019 relate les actes de violences commises à Yumbi qui pourraient d’après eux être caractérisés comme crime contre l’humanité. Yumbi, un territoire de la province du Mai°Ndombe en république démocratique du Congo, ou le théâtre de ces massacres a eu lieu juste avant mi décembre faisant étant de 535 morts.

D’après l’onu , ces attaques ont été préméditées et coordonnées au niveau de localités par les chefferies coutumières Batente , l’ethnie rivale des Banunu.

Il y ressort de nos enquêtes que ces attaques étaient bien planifiés et bien organisées pour porter atteinte à l’intégrité physique et aux biens de la communauté Banunu : explique le directeur du bureau conjoint des nations unies et représentant du haut commissaire des droits de l’homme en RDC , Abdoul Aziz Thioye.

Ces attaques ont été facilitées par une absence de réaction de l’Etat, dont les représentants, notamment le gouverneur, auraient pourtant été alertés en amont. Si certains militaires ont tenté de réagir et ont même été tués, selon les informations recueillies par l’ONU, d’autres témoignages concordants, dit ce rapport, évoquent des hommes en tenue militaire et des rapports médicaux font bien état de l’utilisation d’armes automatiques. Mais l’ONU dit ne pas être en mesure de confirmer la participation de membres de forces de sécurité.


Pour rappel, ces assaillants avaient fait un bilan de 535 morts, 111 blessés et 16 000 déplacés ont été répertoriés par l’ONU. 967 bâtiments détruits également, des habitations pour l’essentiel, mais aussi 14 églises et 17 écoles aux premiers attaques.

Continue Reading

Non classé

Khadim Ndiaye sur Dialy Kobaly Ndiaye « Il habitait dans la maison de ma mère à… »

Published

on

Khadim Ndiaye, le portier sénégalais de Horoya Fc (Guinée Conakry) est revenu sur la convocation du jeune gardien Kobaly Ndiaye pour la double confrontation de l’équipe national du Sénégal. Selon Khadim Ndiaye, les performances du sociétaire de Cayor Foot ne le surprend guère. 

« Je suis content pour la sélection de Dialy que je connais bien. Il habitait dans la maison de ma mère à Louga et jouait dans l’équipe de mon quartier Deunkendo. Il était énorme lors de la Can U20. Ses performances ne me surprennent pas. Je savais qu’avec du travail, il deviendrait un grand gardien. Je suis très content de sa sélection. 

Le coach a bien fait de donner une chance aux jeunes qui montrent en puissance. Cela va leur permettre de redoubler d’efforts pour intégrer l’équipe nationale A. 

On a de bons gardiens. Abdoulaye Diallo est un excellent gardien et je n’ai jamais vu un match où il a fauté dans un but. Alfred Gomis est bon aussi, de même qu’Edouard Mendy qui est trop bon. Pape Seydou pareil. Le Sénégal ne manque pas de gardiens depuis le temps des Cheikh Seck, Samba Fall ou Tony Sylva. 
Stades

Continue Reading

Articles tendances

Haut ^