Connect with us

Economie

BRVM: La Capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4920 milliards de F cfa

Published

on

D’après le rapport d’analyse boursière de l’agence panafricaine de notation basée à Abidjan bloomfield investment, la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a terminé la semaine du 4 au 8 mars 2019 en baisse, en affichant 170,20 points pour l’indice 10(-1,82%) et 174,88 points pour l’indice BRVM composites(-2,15%) .

La capitalisation boursière du marché des actions s’établit à 4 920 milliards de francs CFA. Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 1,3 milliard de francs CFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (62%) et « Finances » (25%). Le titre NEI CEDA CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 34,21%, tandis que le titre SICABLE CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 12,75%. Sur le marché des matières premières, les cours du caoutchouc et du café ont terminé la semaine en baisse (respectivement -6,38% et -2,34%) tandis que le cours du pétrole brut a terminé la semaine en légère hausse (+0,47%). 

Les performances opérationnelles de SICABLE ont été mitigés à la fin du premier semestre 2018, après avoir atteint des niveaux importants l’année précédente avec l’achèvement du Plan de Mise à Niveau (PMN), dont l’objectif était d’améliorer la capacité de production de la société. Alors qu’au 30 Juin 2018 le chiffre d’affaires de l’entreprise reste pratiquement stable (+0,2% par rapport à fin juin 2017) en affichant une valeur de 6 473,6 millions de FCFA, son résultat net comptable se contracte de 6,9% et se chiffre à 835,4 millions de FCFA. Selon l’entreprise, l’effet combiné de la baisse du prix du fait de la concurrence, de l’augmentation du cours des matières premières ainsi que la prise en compte des charges provisionnées expliqueraient cette tendance baissière des résultats de la société. 

Sur le marché boursier, en 2019, la valorisation de l’action SICABLE va crescendo et s’établit à 1300 FCFA par action au 08 Mars, soit une hausse de 31,31% par rapport à l’entame de l’année. Cette tendance à la hausse du cours du titre pourrait s’expliquer selon l’économiste en chef de Bloomfield Investment,  par son rendement net par action qui est relativement assez intéressant (plus de 7%) ainsi que les investissements pour le renforcement de la production et du réseau d’électricité annoncés par le Gouvernement ivoirien. Cette tendance pourrait se poursuivre avec la publication des performances annuelles 2018 et trimestrielles sur l’exercice 2019

lejecos

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Nomination des entrepreneurs Africain, la FONDATION TONY ELUMELU revient sur sa sélection de l’année 2019 et son programme entrepreneurial

Published

on

By

Pour son engagement à l’auto nomination des entrepreneurs Africains, la fondation Tony Elumelu , principale philanthropie africaine a donné rendez vous à ces candidats le 22 prochain . Date à laquelle la liste des sélectionnées pour le financement sera publiée.


Chaque année, la Fondation Tony Elumelu ouvre son portail de candidatures aux entrepreneurs africains avec des projets d’entreprises et des entreprises embryonnaires de moins de trois ans. Dans le cadre de son programme entrepreneuriat de 100 millions de dollars, la Fondation autonomise chaque année 1 000 entrepreneurs qui bénéficient d’un capital d’amorçage non remboursable de 5 000 dollars, d’un accès à des mentors, d’un programme de formation de 12 semaines et des possibilités de promouvoir leurs entreprises auprès d’un public international. Tous les candidats ont accès à TEFConnect, le hub numérique de entrepreneuriat en Afrique, qui offre un accès aux réseaux, à la formation, à d’autres sources de financement et à des opportunités d’affaires. 
  
Afin de faire bénéficier sa trousse d’outils entrepreneuriat éprouvée au grand nombre de d’entrepreneurs, la Fondation a lancé en 2018 TEFConnect, la plateforme de réseau numérique pour les entrepreneurs africains. Cette plateforme, qui compte actuellement plus de 400 000 utilisateurs, offre aux entrepreneurs la possibilité de se mettre en réseau, de suivre des formations et de nouer des partenariats d’affaires afin de développer leurs activités au-delà des frontières physiques. 
  
Au cours des quatre premières années depuis le lancement de son programme entrepreneuriat, la Fondation a autonomisé directement 4 000 entrepreneurs africains et indirectement 470 autres entrepreneurs avec l’appui de partenaires de la Fondation. La Fondation a récemment nommé Ifeyinwa Ugochukwu au poste de Directrice Générale effectif à compter du 1er avril. Mme Ugochukwu succède à Parminder Vir, OBE, qui continuera de contribuer son expérience et son expertise en tant que membre du conseil consultatif de la Fondation.

Continue Reading

Economie

SÉNÉGAL: hausse des ressources budgétaires en janvier 2019

Published

on

By

Le taux des ressources budgétaires est estimé à 23,5% comparé à l’an précédant nous apprend le journal lejecos. En effet, les ressources mobilisées sont estimées à 150,8 milliards, augmentant de 23,5%, tandis que les dépenses totales (375,9 milliards) se sont confortées de 64,6%, en glissement annuel. Au total, le déficit budgétaire est provisoirement estimé à 225,2 milliards contre 106,3 milliards un an auparavant. 

Les ressources globales sont composées de recettes budgétaires (133,3 milliards) et de dons (17,5 milliards). En glissement annuel, les ressources ont progressé de 23,5%, du fait principalement de l’accroissement de 21,6% des recettes budgétaires. Les dons sont, pour leur part, évalués à 17,5 milliards, se confortant de 5 milliards, sous l’effet de leur composante en capital. S’agissant des recettes fiscales, elles ont enregistré une hausse satisfaisante de 23,7 milliards comparativement au mois de janvier 2018. 

Cette évolution est essentiellement attribuable à la TVA intérieure hors pétrole, la TVA à l’import et aux droits de douane. Elle a été, toutefois, contrebalancée par la baisse de l’IRVM/IRCM. 

En effet, en janvier 2019, les collectes respectives de la TVA intérieure hors pétrole (27,4 milliards), de la TVA à l’import (20,3 milliards) et des droits de porte (15,6 milliards) ont progressé 39,9%, 21,1% et 30,7%. 
En revanche, l’IRVM/IRCM est passé de 9,9 milliards en janvier 2018 à 5,3 milliards en janvier 2019, baissant de 4,6 milliards. Pour ce qui est de l’impôt sur le revenu (28,9 milliards), il est resté quasi stable, comparativement à la même période de l’année précédente. 

La taxe spécifique pétrole (5,2 milliards) et le Fonds de Sécurisation des Importations de Produits Pétroliers (2,6 milliards) ont, par ailleurs, contribué à l’orientation observée, avec des hausses respectives de 4,0 milliards et 1,4 milliard.

Continue Reading

Economie

19EME SESSION DU MEDS: M. Mbagnick Diop deroule leur plan d’action .

Published

on

By

Le mouvement des entreprises du sénégal (MEDS) a tenue sa 19 éme assemblée générale ce samedi 16 février au Rdison Blue.

Une occasion saisie par son président M. Mbagnick Diop pour parler des entreprises sénégalaises ainsi que leurs encadrements au niveau national . “Promouvoir l’excellence et le leadership dans le secteur public privé est le pari fixé par le meds” a dit M.diop afin d’inciter la jeunesse à se lancer en affaire, mais aussi une manière d’exploiter des compétences profondes pour sortir du chômage.

Continue Reading

Articles tendances

Haut ^