Connect with us

Actualités

Thiaroy: un nouveau-né abandonné au marché par sa mère

Published

on

La police de Thiaroye a fait une découverte macabre. Il s’agit du corps d’un bébé. Mais, aux dernières nouvelles, la mère du nouveau-né F.D, âgée de 19 ans et ménagère, a été arrêtée par les limiers. D’après la source, cette dame aurait été dénoncée par un de ses colocataires qui le soupçonnait depuis quelques jours, de s’être débarrassée de sa grossesse de manière « discrète». 

F.D, interrogée pour les besoins de l’enquête, reconnaît les faits qui lui sont reprochés. « J’ai accouché au marché, au niveau du centre commercial dans un endroit isolé, dans lequel régnait une parfaite quiétude. C’était le 25 février 2019 vers 14 heures», raconte t-elle  
Après avoir accouché, elle laisse seul son bébé. Ainsi, elle est partie chercher un pagne pour l’envelopper. Mais, à son retour, elle a constaté que l’absence du bébé. « J’ai demandé aux personnes que j’avais trouvées sur place. L’une d’entre elles, m’a répondu que le bébé a été emporté par la police», raconte-t-elle. 

A l’interrogatoire, F.D signale qu’elle avait peur d’informer sa mère. Mais, le petit ami de la mise en cause, domicilié à la Médina et présumé auteur de la grossesse, L.B s’en lave les mains. 

F.D a été déférée ce lundi au Tribunal de Pikine a été en garde-à-vue depuis samedi dernier. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Mously Diakhaté:”«Nous saluons le comportement de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade qui a choisi de ne soutenir aucun candidat à l’occasion de la présidentielle du 24 février”

Published

on

En conférence de presse ce jeudi à Dakar, les femmes de la coalition «Macky 2012», ont félicité leur candidat pour sa réélection et appelé l’opposition à répondre favorablement à l’appel au dialogue lancé par Macky Sall.

Par la voix de leur présidente Mously Diakhaté, ces femmes ont renouvelé également leur engagement à soutenir le Président réélu pour son second mandat. Mais elles disent attendre aussi des postes de responsabilité dans le prochain Gouvernement.

Elles ont aussi salué la position de Me Abdoulaye Wade qui avait décidé de jouer la carte de la neutralité en décidant de ne soutenir aucun candidat. «Nous saluons le comportement de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade qui a choisi de ne soutenir aucun candidat à l’occasion de la présidentielle du 24 février parce qu’il s’est rendu compte que ce sont ses propres fils qui étaient en compétition», a déclaré la Présidente Moussly Diakhaté.

Continue Reading

Actualités

Talla Sylla:”Les Thiessois savent que je suis leur maire car je suis le seul à leur chevet.”

Published

on

C’est sur les ondes de Rfm matin que le maire de Thiès Talla Sylla a inventé le concept de « Dédakarisation » qui signifie désengorger Dakar.

Il commence par saluer la décentralisation des activités sportives en reconnaissant que Thiès est apte à concurrencer Dakar sur le plan sportif. A ce titre, il affirme vouloir mieux favoriser la “DEDAKARISATION” qu’il a lui même prôné.

Dans le domaine du sport, il veut mettre en place plus d’insfracstrutures dans la région de Thiès afin de pouvoir acceuilir plus d’activités sportives au même titre que la region de Dakar.

Ainsi, il dit être celui qui a agit là ou le besoin était présent et la nouvelle ville est le fruit de ses réalisations car avec son plan de développement pour la région de Thies, et compte tenu de ses projets, il souhaite construire une “nouvelle région de Thies”.

Meme s’il n’est pas n’est pas en phase avec Idrissa SECK, il souhaite que l’on revoit le mode d’élection des maires qui est incohérent.

Continue Reading

Actualités

IBK: “LE MALI EST EN GUERRE”

Published

on

Face à l’armée malienne après la défaite à Dioura, le président Ibrahim Boubacar Keita a piqué une colère noire.

Selon IBK, le Mali est en guerre, alors aucune négligence ne sera plus tolérée. Pour lui, Dioura ne doit plus être opprimée et il en a donné l’ordre aux Chefs militaires pour que de pareilles situations ne se reproduisent plus.

Ainsi, le président malien d’affirmer que les yeux du monde entier sont rivés sur le pays et tout le monde n’est pas leur ami. Il a donné alors un mot d’ordre aux militaires de ne plus rien laisser au hasard pour l’amour de leur patrie. 

Continue Reading

Articles tendances

Haut ^